un moment emouvant lors de la remise de la médaille de la ville de Blagnac a nos Amis Simone et Jean

 

rene

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


le site: www.lacarottedeblagnac.com

 

 

 

 

 

 



 

 


CONFRERIE SOUVERAINE ET JUBILATOIRE DE LA CAROTTE DE BLAGNAC

La Confrérie de la Carotte est unique. Créée sous forme d’une association, loi 1901, elle est composée d’élus, de chefs d’entreprise, d’associations de particuliers, partageant les mêmes valeurs : une culture populaire dans un esprit convivial et festif.

LA LEGENDE

Une légende raconte aux petits « Caouecs », que la déesse Cerès rendant visite à la petite colonie romaine de Blanhac, fut surprise par le chavirage du Bac à hauteur du Plan du Port.


 

Emportée par les flots tumultueux de la Garonne, elle fut sauvée des eaux par un jeune pécheur qui la hissa sur l’Ile du Ramier.
Pour le remercier de tant de générosité et d’amabilité, elle ensemença les « Quinze Sols ». De ce geste, naquit au printemps, une carotte d’hiver aux formes exceptionnelles qui fit la renommée de Blanhac dans toute L’Europe ; cette notoriété, je la dois aussi à mes qualités car de l’entrée au dessert, je suis de toutes les jubilations.

Plus tard, je me suis éprise du Comte de Toulouse et suis devenue souveraine avec le souci de conserver jalousement les libertés qu’il m ‘avait octroyées face aux agressions successives des Rois de France.
Comme tout ce qui se fait à Blanhac, je suis hors normes.

Ne correspondant plus aux standards actuels, je me suis réfugiée dans mon terroir des Quinze Sols où les derniers maraîchers cultivent mon authenticité.
Cependant, j’ai confiée mon âme à la Confrérie de la Carotte qui depuis les années 80, perpétue mes valeurs et un certain art de vivre chez les Caouecs.

 

A l'aube de notre 25ème anniversaire, un
brin d'histoire pour forger notre identité.
Les premières confréries sont apparues dés le 8ème siècle, initiées par les
congrégations.
Elles connurent leur apogée au 11 et 12ème siècle en accompagnant la mise en oeuvre
des corporations et notamment sous Philippe Auguste qui souhaita organiser le petit
peuple d'artisans et de commerçants des cités sous forme de corporations (terme exclusivement
utilisé à Paris tandis qu'en Province on parlera de corps de métiers). Une économie
structurée était source de revenus !
Les confréries accompagnaient ce développement avec des missions qui s'apparenteraient
plus aujourd'hui à des mutuelles, pour aider les compagnons et apprentis en difficultés
sur les plans matériels (accidents du travail...) et psychologiques : des services d'entraide
gérés par des laïques. Elles étaient très imprégnées de religiosité avec des fêtes annuelles
dédiées notamment à un Saint patron. On reproduit aujourd’hui cette histoire à
travers les chapitres annuels où les décisions capitales étaient prises : moments haut en
couleur avec les habits « de lumière » ,défilés dans les ruelles des villes et intronisations.
Chaque Confrérie reproduit » aujourd'hui, plus ou moins cette manifestation du moyen
âge : le 1er dimanche d'octobre pour la Confrérie de la Carotte de Blagnac mais dans
un esprit laïque.
Fin 15ème et 16ème siècle, dans les années noires de notre histoire (guerres de religion notamment
...) les autorités royales durent s'investir pour « réguler » l'activité de certaines
Confréries. Cependant, au cours du 18ème siècle, ces structures socio-professionnelles sont
apparues archaïques pour développer économiquement notre pays et passer à l'ère des
manufactures. Colbert s'attacha à réduire leurs prérogatives et impact sur le monde du
travail pour rechercher plus de libéralisme dans les échanges. Leurs derniers privilèges
furent abolis avec la Révolution et la loi Le Chapelier du 14 juin 1791, interdisant, en
conformité avec la suppression des corporations, toutes associations entre gens de même
métier et toutes coalitions… Le début du libéralisme économique! (suite p 2)
L’édito de la Carotte
Notre Confrérie est née en 1985
Son premier chapitre s'est déroulé
le 23 décembre 1985
Avec votre participation et vos
idées, préparons dignement son
quart de siècle
Les sam 2 et dim 3 octobre ococtobre
2010
CAROTTE NEWS N°10
1ER SEMESTRE 2010
Avec comme support la loi de 1901 sur les associations, les Confréries ont actuellement
pour vocation de promouvoir un produit et un terroir en relation très souvent avec leur
structure socio- professionnelle. Elles peuvent être aussi de nature Rabelaisienne, prêtes à
développer un certain art de vivre, comme notre confrérie, à moins qu' à l'automne prochain,
nous assistions à la renaissance de la Carotte de BLAGNAC disparue en 1983.
Je vous donne rendez vous au prochain chapitre, le 3 octobre 2010 pour découvrir
l'histoire de la Carotte de Blagnac.
ACTUALITES ET INNOVATIONS
En route pour le jardin médiéval
Votre Confrérie innove !!!
Tout en poursuivant nos animations sur les jardins pédagogiques qui suscitent
des imitations (tant mieux) avec les classes de l'école CASSIN (2ème année),
notre 3ème année de fonctionnement verra l'avènement d'une nouvelle initiative
avec la création d'un jardin médiéval. Nous ne sommes pas Confrérie
pour rien!!!!
Cette expérience unique, deux jeunes carottes ont souhaité la porter.
Carla HERNANDEZ, notre nouvelle animatrice des jardins, qui remplace le
pionnier Roger CHAUBET, et Sylvie BOYER, pharmacienne, qui apportera son
expertise et sa passion pour la botanique.
L'objectif est de faire découvrir ou redécouvrir toutes ces plantes utilisées au
Moyen -Age pour se soigner et apporter une connaissance unique sur une
pharmacopée désuète ou active. Chacun pourra vérifier grâce à des animations
sur nos jardins et notamment lors de nos 25 ans. Un bel exemple de bénévolat
merci.
Et si la carotte de Blagnac revivait grâce à sa Confrérie !
Depuis presque deux années, votre président, Jean MONCOUET, s'est mis en
tête de faire revivre notre royal légume avec des semences stériles remises
par M POZZA (maraicher à la retraite) lors de la manifestation « 2000 ans de
carottes vous contemplent ». Grâce à un partenariat avec l'INRA, deux méthodes
sont en cours d'expérimentation à Angers.
Croisons les doigts !!! Réponse à l'automne peut être pour nos 25 ans.
Rêvons .. …
Ce serait fabuleux !

Membres

L'association est composée de:

 

http://www.caragols09.fr/saison2009/lavelanet/images/(55)_jpg.jpg

 

Grand Maître : SIMONE JEAN

31700 BLAGNAC

Tel: 05 61 71 27 67
 Email: contact@lacarottedeblagnac.com
Site: www.lacarottedeblagnac.com

Chapitre : SAMEDI 29 octobre 2016

Date de Création :

Description : Faire la promotion de la carotte de Blagnac.
La Confrérie de la Carotte est unique. Créée sous forme d’une association, loi 1901, elle est composée d’élus, de chefs d’entreprise, d’associations de particuliers, partageant les mêmes valeurs :
une culture populaire dans un esprit convivial et festif